Un reproducteur, mâle ou femelle, peut être infecté par des virus susceptibles d'être transmis à son partenaire lors de l'accouplement ou de provoquer des troubles de la gestation et des maladies des chatons, les plus graves étant la leucose féline, l'immunodéficience féline et la péritonite infectieuse féline.
Le FIV circule à l'occasion de contacts, de léchage et d'utilisation de litières communes.
La transmission de la FIV se produit essentiellement lors de morsure. L'infection par ce virus est rare dans les élevages, mais plus fréquente dans les populations de chats libres. Le type de chat en danger est un mâle non castré d'un certain âge, ayant accès à l'extérieur.
Aucune maladie infectieuse génitale ou vénérienne n'est actuellement connue chez le chat.
(T.Y. GRUFFYDD-JONES « Actualités sur la reproduction du chat » séminaire du 20/03/1999 de la SFF). 

No text